Ardoisières de Haybes

L'ardoisière de Follemprise est la plus ancienne exploitation connue, notamment par ses traces documentaires, du bassin ardoisier de Haybes. Elles remontent au XVIe siècle. Le début du XVIIe siècle voit les premiers travaux sur le site de l'ardoisière Liémery et de l'Isle (qui prendra le nom d'ardoisière de la Providence au XIXe siècle).

En 1784 débutent les travaux de l'ardoisière du Charnoy. 1807 voit la fondation de l'ardoisière Saint Lambert. Deux ans plus tard, JB Salomon et ses associés gravent les marques de leurs noms à l'entrée de l'exploitation qu'ils démarrent.

Les années 1830 à 1840 voient la fusion des ardoisières de Follemprise et de Charnoy, la fondation de Belle Rose, du fond d'Oury, le trou Cadet, Saint-Pierre, Saint-Paul, la remise en activité de l'Isle. Mais la crise politique et économique de la fin des années 1840 marque un coup d'arrêt. Ainsi, au début des années 1850 les trois seules ardoisières restées en activité emploient environ 130 personnes. Les deux exploitations actives à la même époque à Fumay emploient respectivement 424 et 148 ouvriers.

L'année 1854 voit la fusion des ardoisières Saint-Lambert et Belle Rose. En 1865, le siège d'exploitation de l'Espérance est déplacé sur le site qui prend le nom de nouvelle Nouvelle Espérance. 1870 voit la fondation de l'ardoisière des Ardennes, qui ne semble pas avoir été active au-delà de 1880. Charnoy Follemprise cesse toute activité de manière définitive en 1883. 1885 voit la fondation de Sainte-Barbe, qui reprend d'anciens tréfonds. Elle sera active jusqu'aux environs de 1910. 1886 voit la fondation de l'ardoisière l'Union, 1895 celle de Saint-Roch et, deux ans plus tard, Saint-Vladimir. 1897 voit la fermeture de l'ardoisière Liémery, suite à l'épuisement de ces tréfonds.

Entre 1900 et 1914 si la production ardoisière française progresse de 257 à 321 milliers de tonnes, dynamisée par la production angevine, la production ardennaise se contracte, passant de 46 milliers de tonnes en 1901 à 36 milliers de tonnes en 1913. Ainsi, à Haybes sur l'ensemble des exploitations déclarées actives aux alentours de 1900, seules les sociétés de l'Espérance et de Saint-Lambert le sont encore en 1914. La première emploie 285 personnes et la seconde 89. Elles représentent 30,25% des ardoisiers du département.

Avec la Première Guerre Mondiale, l'ensemble de l'appareil de production ardoisier est mis à sac par l'occupant. Le site de l'Espérance est un des premiers sites à commencer le dénoyage de ses chantiers souterrains. L'ardoisière Belle Rose reprend pleinement ses travaux en 1922 et il faut attendre 1927 pour voir les travaux reprendre sur le site de Saint-Antoine.

La production ardoisière du bassin ardennais retrouve ses chiffres de production d'avant-guerre en 1925, et les dépasse pour atteindre un seuil maximal en 1927 de 46 milliers de tonnes d'ardoises produites. L'ouverture de marchés vers l'exportation, et principalement l'Angleterre, permet de dégager cette marge nécessaire qui permet de contrebalancer un coût de production élevé. Mais, à partir de 1928, la mévente des produits s'installe, et s'accentue avec l'entrée dans la crise économique. L'arrêt d'activité est total en 1931. Des tentatives de reprises sont engagées les années suivantes, sans de réels succès. Au moment où éclate la Seconde Guerre Mondiale, seule l'ardoisière Belle Rose est active. Elle cesse toute activité fin janvier 1953 suite à son inondation par les eaux de la Meuse consécutivement à un effondrement.

Haybes, ardoisière Saint-Vladimir

Haybes, ardoisière Saint-Vladimir

14 photos

Haybes, l'ardoisière Saint-Vladimir

Haybes, ardoisière Belle Rose

Haybes, ardoisière Belle Rose

12 photos

Haybes, ardoisière (Saint Lambert) Belle Rose

Haybes, ardoisière Bellevue

Haybes, ardoisière Bellevue

28 photos

Haybes, ardoisière Bellevue

Haybes ardoisière de l'Espérance

Haybes ardoisière de l'Espérance

20 photos

Haybes, ardoisière de l'Espérance

Haybes, ardoisière Follemprise

Haybes, ardoisière Follemprise

7 photos

Haybes, l'ancienne ardoisière de Follemprise

Haybes, ardoisière Saint Antoine

Haybes, ardoisière Saint Antoine

5 photos

Haybes, ardoisière Saint-Antoine

 Haybes, trous Despas et Salomon

Haybes, trous Despas et Salomon

19 photos

Haybes, les ardoisières Salomon et Despas  

Haybes, ardoisières vallée de Mohron

Haybes, ardoisières vallée de Mohron

23 photos

Ardoisières, vallée de Mohron