Fumay, les anciennes carrières François

Fumay a connu, en plus des ardoisières, quelques carrières d'où on a extrait du quartzite. Plusieurs d'entre elles ont été fondées dans les dernières années du XIXe siècle dont, à priori, le site des anciennes carrières François. A priori car on ne retrouve pas, dans les archives, de mentions particulières sur ce site. Pour le moment. du moins.
Cette ancienne exploitation se situe en aval du barrage de l'Uf et quelques vestiges de bâtiments, dont les fondations d'un treuil et un quai d'embarquement, sont encore visibles. Aux abords du front de taille, on peut retrouver quelques rails, qui permettaient le maniement des wagonnets.

  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, ancienne carrière François Fumay, ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François
  • Fumay, l'ancienne carrière François Fumay, l'ancienne carrière François