Fumay, ardoisière de la Jaffe

L'ancienne ardoisière de la Jaffe est une modeste exploitation qui se situe, grosso modo, entre la route Fumay-Rocroi et le ruisseau de l'Alyse.
Son origine remonte à 1838 où différentes demandes de concessions pour des terrains sont demandées. Néanmoins, les premiers sondages semblent antérieurs, mais de quelques années seulement. L'ardoisière est déclarée comme inactive en 1841. De nouvelles demandes de concessions seront demandées dans les dernières années du XIXe siècle, mais sans qu'une reprise d'activité soit réellement confirmée.

  • Fumay, ardoisière de la Jaffe, tranchée qui devait conduire à la galerie d'accès Fumay, ardoisière de la Jaffe, tranchée qui devait conduire à la galerie d'accès
  • Fumay, ardoisière de la Jaffe, soubassement de bâtiùment Fumay, ardoisière de la Jaffe, soubassement de bâtiùment
  • Fumay, ardoisière de la Jaffe, demande de concession vers 1897 Fumay, ardoisière de la Jaffe, demande de concession vers 1897
  • Fumay, ardoisière de la Jaffe, plan vers 1840 Fumay, ardoisière de la Jaffe, plan vers 1840